top of page

Record d'appels pour le centre de soins !

Le pôle médiation téléphonique du centre de soins a répondu la semaine dernière à 270 appels de découvreurs. Avec près de 100 appels concernant de jeunes goélands des Alpes-Maritimes, du Var et même de Marseille.


@Goéland leucophée

Adulte : tête et poitrine blanches. Dos et ailes gris. Présence de noir à l'extrémité des ailes et parfois de la queue. Pattes jaunes. Bec jaune / orangé avec une tache rouge. Contour de l'oeil rouge.

Juvénile : tête et poitrine blanches tachetées de brun. Dos et ailes mouchetés de brun. Pattes couleur chair. Bec noirâtre. Oeil entouré d'une tache sombre.

Ils obtiennent leur plumage d’adulte au bout de 4 ans.



Cette activité de conseil et d'accompagnement des découvreurs est pour nous une mission stratégique. Et nous sommes bien trop souvent les seuls à répondre ! Elle permet en effet d'identifier les problématiques rencontrées par la faune sauvage, de s'assurer de la nécessité d'une prise en charge au centre et de proposer des solutions pertinentes et efficaces pour les animaux.


S'agissant des juvéniles, après le pic d'activité pour les petits passereaux, mésanges, fauvettes ou chardonnerets, et celui des petits mammifères avec les bébés hérissons, c'est l'émancipation des goélands qui est en cours. Ces oiseaux marins, espèce protégée endémique en Méditerranée et qui n'est pas en sureffectif, nichent désormais sur nos toits plats et la sortie du nid se fait dans un environnement peu adapté voire dangereux. Notre centre n'accueille pas les oiseaux marins mais nous pensons que la solution la plus cohérente consisterait à permettre une nidification dans leur milieu naturel en leur réservant une zone littorale.


Par ailleurs les parents goélands continuent à nourrir leurs petits et si le jeune est en sécurité il faut les laisser faire et accepter cette cohabitation qui ne dure que quelques semaines. Ce n'est pas toujours simple ou possible mais ça fonctionne avec nos conseils et beaucoup de pédagogie !


Et aussi de belles rencontres avec des découvreurs très sensibles à notre action et heureux de trouver une réponse à leur besoin.


A suivre...

91 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page