top of page

Une chaîne de solidarité pour sauver un hibou en détresse dans l'aéroport Nice Côte d'Azur

Dernière mise à jour : 29 déc. 2023

Le 16 novembre 2023 nous recevons plusieurs appels pour un rapace nocturne : une espèce de hibou vivant principalement en milieu semi-boisé, serait enfermé en hauteur à l'intérieur du terminal 2 de l'aéroport de Nice. Les soigneuses du centre ont pu identifier l’oiseau grâce à une photographie envoyée par l’équipe de l’aéroport présente sur place. C’était un hibou moyen-duc, espèce protégée facilement reconnaissable à ses deux longues aigrettes souvent dressées sur sa tête, son disque facial bien marqué et ses yeux orange.

Compte-tenu de la hauteur du hall et l'endroit où s'était réfugié l'oiseau, l’intervention s’avérait délicate, d’autant plus qu’il ne fallait surtout pas le blesser. De plus, l’aéroport ne pouvait pas interrompre les flux passagers, ni éteindre totalement toutes les lumières pour permettre à l’animal de repartir en sécurité.


C’est alors qu’une véritable chaîne de solidarité s’est mise en place afin de sauver ce hibou ! Tout d’abord, grâce à la réactivité de tout le personnel de l’aéroport qui nous ont directement contactés et qui ont suivi nos consignes en vue de sécuriser l’oiseau. Ensuite, son rapatriement jusqu’au centre de soins qui a été possible grâce à nos bénévoles niçois, lui permettant une prise en charge rapide.

Dès sa prise en charge nous avions deux objectifs : réduire son stress très important et lui permettre de reprendre du poids. Nous avons alors mis en place un suivi durant 5 jours tout en lui apportant suffisamment de nourriture, ce qui lui a permis de prendre 60 grammes, passant de 233g à 293g. Ces cinq jours d’observations nous ont permis d’affirmer que l’animal n’était visiblement pas blessé. Il était donc apte à être relâché. La recherche et le choix du site de relâcher a été possible grâce à la réactivité du service Biodiversité de la métropole, l'accord du Maire de Tourrette-Levens et du conservateur du Musée d'Histoire Naturelle de cette commune dont le site sur un promontoire était parfaitement adapté.



C’est donc le mercredi 22 novembre, à la tombée de la nuit, que ce hibou moyen-duc a été relâché sur la Métropole NCA à Tourrette-Levens, en présence de nombreux habitants, de l'équipe de sauvetage de l'Aéroport Nice Côte d'Azur et des représentants de la Métropole, Richard Chemla, adjoint au maire de Nice en charge de la santé, de l'écologie et du bien-être et vice-président de la métropole en charge de la transition écologique, et les collaborateurs du service biodiversité.




Merci à tous les acteurs qui ont permis une prise en charge rapide et efficace de ce hibou par nos soigneuses, afin de lui permettre un retour à la liberté dans d'excellentes conditions.


Merci à la Métropole NCA, Nice Matin et BFM NCA d’avoir partagé son histoire :



Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page