top of page

La journée mondiale de la Terre



Le 22 avril était la journée mondiale de la Terre. Cette journée est célébrée chaque année depuis 1970 dans des centaines de pays. L’occasion de nous rappeler l’importance de notre Terre et de sa biodiversité. La biodiversité recouvre l'ensemble des milieux naturels, ses formes de vie, ainsi que leurs interactions. Elle nous procure de nombreux services écosystémiques dont nous tirons profit.


On distingue quatre types de services écosystémiques :

  • Les services de support (cycles biogéochimiques, production primaire…) : ils permettent le bon fonctionnement des écosystèmes et assurent la production des trois autres services.

  • Les services d’approvisionnement : nourriture, eau potable, bois, fibres, combustibles…

  • Les services de régulation : régulation du climat, des inondations, purification de l’eau…

  • Les services culturels : esthétique du paysage, spiritualité, éducation, divertissement…

La biodiversité constitue alors une valeur réelle pour l’être humain et est un élément du patrimoine indispensable à léguer aux générations futures. Ainsi, les changements qui surviennent impactent cette biodiversité et le bon fonctionnement des services écosystémiques. Cela peut affecter notre société humaine à différents niveaux, tant au niveau économique que social, en modifiant notre qualité de vie et le capital naturel (inondations, glissement de terrain, apparition d’espèces exotiques envahissantes, apparition de maladies, augmentation des incendies, sécheresse et érosion des sols : réduction de l’agriculture, augmentation des tempêtes).


Si depuis toujours de grandes extinctions d’espèces se sont produites à la suite d’événements naturels, les risques d’extinction sont maintenant principalement attribués à l’Homme et à ses activités. En effet, les activités humaines comme les changements d'utilisation des terres, la fragmentation, la destruction des milieux naturels, la pollution ou encore le changement climatique sont les principales causes de perte de biodiversité.


Le changement climatique perturbe et menace le monde du vivant : perturbation des écosystèmes, acidification des océans, suppression d'espèces ou au contraire, prolifération d'autres espèces qui peuvent être envahissantes. Cette menace est d’autant plus grande sur les espèces dépendantes à un milieu qui ne se retrouvent nulle part ailleurs et sur les espèces très peu mobiles qui ne quittent jamais leur milieu de vie, comme les insectes non-volants, les petits mammifères, les reptiles et les amphibiens.


La biodiversité constitue alors un équilibre dynamique et si une espèce vient à disparaître, cela peut provoquer un effet en cascade sur tout le reste de la chaîne trophique induisant une perte de biodiversité importante.


L’avenir de notre planète est entre nos mains, c’est pourquoi PACA Pour Demain travaille chaque jour pour contribuer à la préservation de la biodiversité. Notamment au travers de son Centre de soins de la faune sauvage ouvert depuis fin 2021 permettant la préservation de nos espèces protégées en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.




Cependant, nous avons tous un rôle à jouer pour limiter la perte de biodiversité. Cela commence par changer nos habitudes de consommation et d’utilisation du capital naturel. Des gestes simples comme privilégier les circuits courts (en mangeant des produits locaux), manger de saison pour limiter les émissions de polluants, trier ses déchets, éteindre la lumière quand on quitte une pièce, utiliser les transports en commun, le vélo, le covoiturage, ne pas laisser couler l’eau… Ainsi, en agissant tous à notre échelle, nous pouvons aider à préserver notre planète.



Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page