top of page

Alpes-Maritimes: Aile brisée, patte cassée... Une clinique bientôt au chevet de la faune sauvage

Un centre de soins destiné à recueillir les spécimens blessés va ouvrir près de Cannes


  • L’association Paca pour demain va ouvrir près de Cannes, avec le soutient de collectivité, le deuxième centre de soins de la faune sauvage de la région.

  • Cet espace ne sera « ni un refuge, ni une réserve » et sa mission sera « de remettre les animaux blessés en liberté le plus vite possible, sans imprégnation humaine et dans l’environnement le plus favorable à leur réinsertion », résume l’association.

Aile brisée, patte cassée ou petit tombé du nid… A l’ouest des Alpes-Maritimes, un véritable hôpital pourra bientôt soigner les animaux de la faune sauvage​ retrouvés blessés. « Jusqu’à présent, un seul centre de soins en Paca, géré par la Ligue de protection des oiseaux à Buoux, dans le Vaucluse, pouvait les recueillir. En mai, nous en ouvrirons un à Saint-Cézaire-sur-Siagne », près de Cannes, explique à 20 Minutes Hélène Bovalis, la présidente de l’association Paca pour demain, qui sera chargée de chapeauter cette structure.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page